12006305_1134231166606506_2394641402860856037_nMontréal aime Madonna et Madonna aime Montréal ! Une autre belle page de cet amour a été écrite hier soir, pour la grande première de sa nouvelle tournée « Rebel Heart Tour« . Un spectacle beaucoup moins sombre que son précédent (MDNA) et dans lequel la célèbre chanteuse semble vouloir rendre hommage à ce qui l’a façonnée (sur le plan musical et personnel) , en passant par la souvent difficile auto-critique,  où elle est sensée… et sensible.

Car la Reine de la pop se présente sur scène tout droit sortie du plafond de la scène, en tenue de combat d’inspiration japonaise et médiéval et nous invite à se joindre à sa bataille:  « Are you with me? » (êtes-vous avec moi? ). Mais pour quelle lutte ? Quelles autres barrières veut-elle abattre ? Au fond, nous en saurons peu , car libre à nous de faire le choix de nos batailles. Peut-être se battre contre nos propres démons ?

Le spectacle débute avec « Iconic » dans laquelle on voit une Madonna (un rappel de son « look » à-la-Marilyn Monroe) blessée (littéralement en sang et battue) sur un texte où elle s’exprime sur la célébrité et ses implications… Cet intro est puissant en symbolique avec un Mike Tyson nu et enchaîné dans une cage!

Avec Madonna le scandale n’est jamais loin.   C’est avec « Holy Water » qu’elle tentera de régler (encore une fois!) sa relation tumultueuse avec la religion catholique.  Se pavanant avec des nonnes semi-nues dansant sur des poteaux , ou en recréant la dernière Cène tout en y allant de gestes suggestifs et langoureux…  S’en suivra, lors du (trop) court extrait de « Vogue » , une représentation de Saints connus au lieu des Greta Garbo et Gene Kelly de ce monde…  Du grand Madonna !

messiahMais après une superbe interlude touchante avec une nouvelle pièce, « Messiah » , Madonna nous propose ce qui sera la thématique forte du concert.  Clin d’œil évident à sa ville natale, Détroit, Madonna nous amène dans un « Body Shop » (garage de réparation d’automobiles) très réussi, Madonna entonnera la première des belles réinterprétations-surprises de ce spectacle : une version au ukulélé de « True Blue » ! Suivie rapidement d’un excellent remixe de « Deeper And Deeper« … Et ce ne sera que quelques uns de ses succès qu’elle revisitera.

La romance et l’amour seront par la suite les grands thèmes du spectacle. Après d’émouvantes prestations de « Heartbreak City » et « Love Don’t Live Here Anymore« , Madonna entonnera quelques autres succès sur un sujet qui visiblement l’illumine. D’ailleurs, on l’a vu à maintes fois sourire comme jamais . Elle semblait détendue et s’amuser encore plus que toutes les autres fois sur scène. Un endroit qu’il lui plait de toute évidence et dans lequel nous aimons la voir ! L’un de mes moments préférés demeure son interprétation de la chanson-thème (« Rebel Heart« ) où défilent des œuvres artistiques réalisées par ses fans de partout dans le monde. PARFAIT !

11988441_858681084247438_2581291814579005668_n

L’apogée de ce concert se pointe avec un segment cabaret qui donnera des frissons à ceux qui apprécient le côté plus « jazzy » de la chanteuse.  Sexy et en plein contrôle, elle réinvente le cabaret et nous surprendra encore une autre fois ! Mais la plus grande surprise sera son interprétation de la plus belle chanson d’amour de tous les temps, selon elle. C’est à la guitare et voix qu’elle nous chantera (en français, svp!) « La vie en rose » de la grande Édith Piaf ! La foule est en liesse et en redemande. Madonna est sous le charme.  Un grand moment . INOUBLIABLE !

Plus de deux heures d’un spectacle ou elle mélange habillement premiers succès et nouvelles chansons . Il n’est jamais facile, avec une  carrière semblable, de satisfaire tout le monde avec une liste de chansons. On regrettera (longtemps, bien après la finale!) l’oubli d’incontournables (« Like A Prayer« , « Express Yourself« …) ou même de « Ghosttown » ou « Joan Of Arc » de son nouvel album…

 Avec son désir de continuer toujours et encore de nous surprendre, elle propose un spectacle peut-être moins grandiose, plus près du spectacle de musique que du théâtre;  où les costumes et prestations sont moins présents, mais où l’émotion et la musique règnent.

Elle a certainement voulue nous montrer qu’elle savait où elle allait avec ce bel amalgame de chansons et de prestations uniques cette nouvelle tournée est un rappel d’où elle vient et ce, grâce entre autres à ses milliers de fans, qui lui ont bien rendus hier ! Et quoi de mieux que de souligner ses racines que dans le lieux qui a vu naître ses origines? Elle l’a rappelé à quelques reprises, elle est fière de son sang de « french-canadian » qui coule dans ses veines.

Et nous , nous étions fiers d’être témoins de ce grand moment !

Ne manquez pas ce spectacle , ce soir au Centre Bell à nouveau et le 21 à Québec…

Ou partout dans le monde depuis hier !

Madonna, JE SUIS (ENCORE ET TOUJOURS) AVEC TOI !

-Billy Robinson, 9 septembre 2015

Voir aussi : Madonna et Montréal